Le Contemporaliste

Le blogue pour l'homme millénaire!

4 endroits pour bien manger à l’aéroport Montréal-Trudeau

Montréal ne fait pas partie de la liste des plus grandes villes au monde. Néanmoins, elle a une place spéciale dans le cœur de bien des touristes. Son aéroport est bien particulier, étant donné que malgré la petite taille de la métropole québécoise, vous avez la possibilité de voler vers l’Asie, les États-Unis et vers de nombreuses destinations en Europe.  L’aéroport Montréal-Trudeau est en cure de rajeunissement depuis plusieurs années, notamment avec la nouvelle zone transfrontalière, l’agrandissement de sa zone internationale, l’ajout de plusieurs comptoirs d’enregistrement et la présence d’une toute nouvelle offre de restauration pour les voyageurs.

MBCo- La boulangerie de Montréal nous propose des produits frais et délicieux dans la zone publique de l’aéroport. Il y a un vaste choix de sandwichs, de viennoiseries et de l’excellent café. J’aime tout particulièrement le choix de salades et le succulent taboulé. Les prix sont raisonnables et le service est très rapide et courtois. N’oubliez pas que vous devez terminer vos boissons et votre repas avant de passer aux points de contrôle. Vous risquez de voir votre sandwich se retrouver à la poubelle.

Pour boire une bière bien fraîche dans la zone réglementée pour les vols au Canada, arrêtez-vous chez Six Pints – Académie de la bière, tout près de la porte 34. Ils vous offrent une vaste sélection de bières en fût, des matchs sportifs diffusés sur des grands écrans, de copieux petits-déjeuners et un menu intéressant pour le repas du midi et du soir. Vous allez  croquer dans de bons burgers ou partager de beaux plateaux de charcuterie entre collègues devant un match de hockey.

Si votre destination est quelque part aux États-Unis, vous arpentez le long couloir de la zone transfrontalière pour reprendre des forces chez Lester’s deli qui vous propose l’une des spécialités montréalaises, le sandwich gourmand à la viande fumée. Il s’agit de poitrine de bœuf fumée à point, servie entre deux tranches de pain campagnard et avec de la moutarde forte. Un délice protéiné que vous pouvez même emmener dans l’avion. Notez que c’est interdit d’emporter vos boissons alcoolisées dans l’appareil. Le comptoir se situe tout près de la porte d’embarquement n.79.

Finalement, la zone internationale est l’endroit rêvé pour les fines bouches. Comme il y a des des vols internationaux toute la journée, n’hésitez pas à arriver plus tôt pour prendre une boisson alcoolisée et un repas de maître chez la microbrasserie Archibald, tout juste à côté de la porte d’embarquement 51. Le décor tout en boiserie est inspiré d’un magnifique chalet et le service est très chaleureux et personnalisé. Il y a un grand choix de bières artisanales 100% québécoises et le brunch est particulièrement costaud avec ses assiettes généreuses préparées avec amour!

Sachez que pour des raisons de sécurité, vous ne pouvez pas vous promener entre les différentes zones aéroportuaires. Pour accéder à la zone transfrontalière, il vous faut faire un arrêt à la douane américaine. Il est strictement interdit de passer les contrôles de sécurité avec des breuvages ou de la nourriture. Vous avez le droit d’emporter des breuvages non alcoolisés et des aliments à bord des avions. L’alcool doit s’acheter auprès du personnel de bord. Lorsque vous passez la sécurité ou la douane d’une zone, vous ne pouvez revenir à l’arrière. Tout manquement en ce sens est passible d’une arrestation et d’un dossier criminel pour violations des droits du transport aérien au Canada. Les aéroports canadiens sont sous les lois fédérales du pays.

Crédit photo : Reik Von Wittelsbach | Le Contemporaliste
0 J'aime
Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !