Le Contemporaliste

Le blogue pour l'homme millénaire!

Posts by Alexandre Michaud

« Les chaises » de Ionesco : magistral!

Vieux et Vieille, vivant seuls au monde sur une île déserte, s’ennuient à mourir. Leur existence se caractérise par le vide sidéral. Chacune de leurs journées est identique à la précédente (depuis près de 75 ans!) et ils répètent constamment les mêmes gestes et paroles. Voulant combler la vacuité de leur vie et l’angoisse de leur mort imminente, ils imaginent alors un scénario dans lequel ils inviteront une pléthore de

Lire la suite…

Le spectacle à voir absolument: MAINTENANT DEMAIN de LUC LANGEVIN

Pour le plus grand plaisir de ses admirateurs, le magicien Luc Langevin revient avec un nouveau spectacle, « Maintenant demain », en tournée depuis quelques semaines déjà au Québec et dont la première avait lieu mercredi dernier au Théâtre Maisonneuve de la Place des arts. Dans ce deuxième spectacle, l’illusionniste devenu célèbre grâce à son émission sur ARTV alterne les numéros plus classiques et intellectuels tels que ceux avec les

Lire la suite…

La Scandinavie dans toute sa splendeur avec le spectacle Zero visibility corp. again!

Ina Christel Johannessen, la chorégraphe norvégienne réputée dans toute la Scandinavie pour ses créations originales devenues l’emblème de la danse des pays du Nord de l’Europe, débarque à la place des arts, le temps de trois représentations. Son spectacle, Zero Visibility Corp. Again, créé à Oslo, promet de surprendre et d’ébahir à la fois. Ce spectacle est le fruit de la rencontre entre cette chorégraphe et le compositeur suédois Marcus

Lire la suite…

L’IDIOT au TNM : pari réussi!

Un phénomène rare a lieu ces jours-ci sur les planches du TNM : un roman du grand écrivain russe Dostoïevski prend vie sur scène. En effet, l’auteur Étienne Lepage et la metteure en scène Catherine Vidal ont uni leurs talents pour adapter L’idiot, immense fresque de 900 pages, pour le théâtre. Le défi était colossal : dans l’univers dostoïevskien, l’écriture est dense et fiévreuse, les dialogues sont touffus et les personnages et

Lire la suite…