Le Contemporaliste

L'homme et ses facettes.

Catégorie Mon quotidien

Du Rhum Brugal, des femmes et d’la classe, nom de Dieu!

Ah cette vieille chanson du groupe français Soldat Louis fait surement resurgir de bons vieux souvenirs de beuveries avec vos amis! Je me souviens qu’ étant ado, je subtilisais la bouteille de rhum d’une grande marque connue à ma mère et je faisais des rum ( beaucoup) and Coke (peu) à mon équipe de soccer après les matchs. Maintenant, je suis un adulte responsable qui se délecte de fin spiritueux

Lire la suite…

La crème glacée à partager.. ou pas de Jérôme Ferrer!

[mk_dropcaps char= »J » style= »square-default »]e dois tout de suite vous avertir que l’article qui suit peut provoquer des coulées de salives intenses sur votre clavier. Jérôme Ferrer, Grand chef Relais & Châteaux ainsi que ses deux acolytes Ludovic Delonca et Patrice de Felice vous présentent des petits nouveaux dans la collection gourmet Prêt à partager, que vous pouvez retrouver chez IGA et IGA Extra.[/mk_dropcaps] D’emblée, je suis contre le fait de partager

Lire la suite…

Samuel Fournier pourrait faire une différence dans votre vie!

[mk_dropcaps char= »J » style= »square-default »]e suis de ceux qui croient que le don de soi est la plus belle des qualités. Je crois que les gens devraient poser des gestes significatifs au lieu de simplement brasser de l’air. L’homme moderne subit les contrecoups du patriarcat qui a régné sur le Québec depuis l’époque de la Nouvelle-France. Beaucoup d’hommes s’imaginent encore que c’est mal de parler de leurs sentiments, d’être doux, de faire

Lire la suite…

Enjolivez votre Bloody Caesar avec Walter!

[mk_dropcaps char= »L » style= »square-default »]orsque j’étais enfant, je voyais ma mère verser du Clamato dans sa bière Laurentide. Vintage non? Elle disait que c’était pour masquer le goût du houblon. Plus tard, lorsque j’étais un ado boutonneux et maussade, j’ai commencé à boire des bloody caesar. J’étais carrément dans l’illégalité étant donné que j’avais moins de 18 ans. Néanmoins, j’ai toujours eu le bec plus salé que sucré et ce cocktail était

Lire la suite…