Le Contemporaliste

Le blogue pour l'homme millénaire!

Ces marques qui en ont rien à cirer des hommes…

J’ai créé ce blogue il y a plus d’un an. Avant d’avoir donné naissance à Le Contemporaliste, je collaborais sur une plateforme web féminine. J’étais à même de constater que les hommes québécois avaient beaucoup de questions par rapport aux soins de la peau. J’écrivais un article beauté une fois par semaine et je sentais que cela n’était pas suffisant. J’ai donc décidé de travailler sur mon propre projet, ce blogue-ci.

À un premier temps, je m’adressais uniquement aux Québécois. Ils semblent plus timides face à l’industrie de la beauté que les Européens. Puis, tranquillement, voyant l’engouement des Français pour mon site web, j’ai élargi nos horizons. Les mâles font de plus attention à leur santé et à leur peau. Ils connaissent et comprennent maintenant les méfaits du soleil, du stress et de l’environnement sur leur anatomie. Les hommes deviennent de grands consommateurs de soins du visage et du corps. Ils sont de plus en plus nombreux à avoir recours à la chirurgie esthétique et aux technologies médicales à la fine pointe de la modernité. En tant qu’être humain qui dépense de bonnes sommes d’argent pour leur apparence, l’homme est un consommateur autant que la femme. Le hic est que certaines marques en ont rien à cirer des mâles dans leur marketing.

À chaque jour, j’approche de nouvelles enseignes. Certaines sont vraiment emballées de travailler avec nous. D’autres non. Je n’oblige personne à vouloir collaborer avec mon blogue. Aucunement. Vous vous doutez bien que parfois, lorsque je lis un courriel, j’ai les yeux qui montent au ciel. Pour les hommes, c’est tout ou rien. Certaines compagnies sont vraiment heureuses de travailler avec un site masculin. D’autres ne se gênent pas montrer leur dédain face à ce marché. Je déteste donner un genre à un pot de crème. Selon moi, mon flacon de crème n’a pas de sexe. Il est aussi fait pour moi. Le monde des blogueurs est sexiste au Québec. Les hommes passent au second rang. Je dois toujours me battre pour montrer aux relationnistes de presse que les mecs sont des clients à considérer. Malheureusement, les lecteurs ne sont pas toujours conscients de cette réalité. Cette bataille se passe dans l’ombre, entre deux courriels. J’aime repousser les barrières, cela fait partie de mon tempérament. C’est dans mon ADN.

Une toute nouvelle génération de jeunes hommes se préparent à intégrer le marché du travail et à participer aux aussi à l’économie globale. Ils sont plus sensibles aux besoins de leur corps et de leur esprit que les générations antérieures. Je vois tranquillement l’émergence de nouveaux blogues beauté pour les hommes en France. Je suis persuadé que ce phénomène va traverser l’océan d’ici quelques années. J’espère que ces blogueurs auront changé les mentalités. En attendant, Le Contemporaliste est là pour vous. Notre meute de loups ( mot affectif pour qualifier mes fabuleux collaborateurs) est prête pour le combat!

Merci chers lecteurs de nous suivre!

 

 

2 J'aime
Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !