Le Contemporaliste

Le blogue pour l'homme millénaire!

Dévalez les pentes de Whistler dans l’Ouest Canadien!

J’aime bien m’envoler vers des destinations exotiques et où l’aventure m’attend avec les bras grands ouverts. Avec l’hiver doux que nous avons eu, les chutes de neige dans l’est du pays n’ont pas été énormes et il a donc fallu se déplacer un peu plus vers l’ouest pour pouvoir pratiquer la planche à neige.  Je me suis donc envolé vers les rocheuses Canadiennes et je suis allé à Whistler, BC.

De Toronto à Vancouver, on parle de 5 heures d’avion, ce qui n’est pas trop mal. Une fois arrivé à l’aéroport de Vancouver, j’ai opté pour le transfert vers Whistler avec un bus nolisé, offrant donc une tranquillité d’esprit pour la prochaine heure de demi, afin de pouvoir admirer le paysage.

* De Montréal ou Paris, il faut se rendre jusqu’à Vancouver. De là, transférez à l’aéroport de Kelowna ou profiter d’un des nombreux circuits d’autobus qui mènent à Whistler.

Il y a quelque chose à propos de Whistler qui vous rends heureux. Tout le monde dans le village et dans les alentours est chaleureux et accueillant et il semble que le bonheur soit quelque chose de contagieux et surtout gratuit. Whistler Blackcomb est la plus grande station de ski en Amérique de Nord avec ses 200 pistes, 36 chaises de remontée et plus de 8100 acres de terrain pour un divertissement des plus complets. Les paysages sont majestueux.  Comme Whistler n’offre pas de ski de soirée, il faut donc profiter de la journée et laissez-moi vous dire que c’est suffisant pour donner une bonne fatigue à ses jambes.  Que vous soyez débutant ou plus avancés, il y a une piste qui sait répondre à différents besoins. Avant de commencer mes journées, j’ai trouvé important de bien manger à mon condo car les restaurants, les matins, sont assez occupés et bruyants.

Dans le village de Whistler, on trouve de tout et pour tous les budgets.  J’ai pu essayer différents restaurants, pubs et autres types de foire alimentaire, et j’ai été agréablement surpris.  Il est facile de payer 65$ pour un repas en soirée, mais aussi possible de s’en sortir pour moins de 20$. Tout dépend de l’ambiance recherchée.  Je vous parlerai dans ma prochaine publication de certains restaurants en particulier afin de vous donner l’eau à la bouche.

Du côté de l’hébergement, là aussi il y en a pour tous les gouts et tous les budgets. Il est possible d’habiter directement dans le village, mais il faudra évidement sortir plus de billets de votre portefeuille et aussi accepter le fait que c’est beaucoup plus bruyant et ce pratiquement toute la journée jusqu’à tard en soirée, laissant ainsi peu de calme.

C’est pourquoi j’ai opté pour quelque chose de plus distancé, mais de combien plus tranquille.  J’avais choisi un condo-hôtel à moins de 2KM du village, car Whistler offre un service de transport par bus gratuit et aux 15 minutes du/vers le village. De plus, j’avais accès à un SPA et une piscine chauffée, le bonheur total après une journée sur les pistes.

J’étais à Whistler pour 5 jours et j’aurais pu facilement y rester pour 1 mois. L’air est si pur et le tout est si calme.

 Voici une liste de points à faire / ne pas faire pour maximiser votre expérience à Whistler :

Ne pas :

  • Skier pour seulement une journée
  • Éviter les heures de repas pour fréquenter les restaurants
  • Ne pas arriver « en retard » sur les pistes, afin d’avoir la poudreuse fraîche.
  • Faire du hors-piste sans avoir d’expérience et sans avertir vos amis.
  • Avoir peur du froid ou de neige abondante
  • Louer de voiture de Vancouver, car le stationnement n’est pas pratique.

 À faire absolument :

  • Réserver immédiatement vos prochaines vacances à Whistler
  • Profiter des visites guidées offertes par le personnel.
  • Faire du ski hors-piste pour découvrir les paysages magnifiques.
  • Prendre le téléphérique Peak2Peak.
  • Offrez-vous des moments de détente au SPA.

Je pourrais parler plus en détails de ce voyage, mais j’en oublierais encore. Il y a tellement à voir et à faire !

En résumé, je suis fier d’habiter au Canada. C’est un pays où y on retrouve de tout et pour tous les goûts. Il y a de magnifiques paysages qui ne demandent qu’à être admirés!

Crédit photo : Reik Von Wittelsbach | Le Contemporaliste
Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 J'aime

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !