Le Contemporaliste

Le blogue pour l'homme millénaire!

Douce solitude que je t’aime!

Selon le dictionnaire Larousse, le nom féminin solitude se définit comme étant l’état de quelqu’un qui est seul momentanément ou habituellement. De plus, il s’agit aussi de l’état de quelqu’un qui est psychologiquement seul. La jeune vingtaine sert à consolider sa place en tant qu’adulte dans la société. Notre cortex préfrontal est une zone située à l’avant du cerveau et qui est le siège de notre raisonnement et de la logique. Ce n’est qu’à partir de la mi-vingtaine que cette région corticale termine ses connections avec les autres parties du cerveau. Or, cette construction explique le comportement parfois immature des jeunes adultes. C’est durant cette décennie que nous consolidons notre place en tant qu’adulte dans la société.

Être bien avec soi-même, c’est un long parcours sinueux. Il faut accepter notre bagage génétique. J’ai eu beaucoup de difficultés à accepter mon physique. J’aurais donc voulu être  comme les autres et de ne pas être un grand géant de quasiment 2 mètres avec la peau sur les os. J’avais besoin d’être constamment entouré de mes amis. Je devais avoir leur approbation pour avancer dans la vie. Maintenant que j’ai 33 ans, tout est différent. J’ai une vie professionnelle bien chargée et je gère une équipe de 15 merveilleux blogueurs au Canada et en France. Vous imaginez donc à quel point je peux être occupé dans une semaine. Après une longue journée, le silence vaut de l’or. Il permet de mettre de l’ordre dans mes idées. Il m’aide à retrouver l’inspiration pour alimenter mon blogue. Je suis célibataire et heureux. J’ai enfin l’impression de mener à bien des projets qui me rendent fier de ce que j’ai accompli. Comme dans tout, il faut savoir équilibrer sa vie, avec des moments passés en bonne compagnie et d’autres en étant seul et en se faisant plaisir. L’humain veut tellement plaire aux autres qu’il s’oublie.

Je suis d’avis qu’il est très sain de s’octroyer un peu de temps à sa propre personne. Je suis conscient que cela ne doit pas être facile si vous avez une femme et des enfants. Vous avez besoin de votre bulle. Vous êtes un homme avant tout et non pas seulement un mari, un amant ou un papa. Vous n’existez pas en un tout. Vous êtes une personne unique.

Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
2 J'aime

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !