Le Contemporaliste

Le blogue pour l'homme millénaire!

Edgar et ses fantômes 2 : conversations entre musiciens décédés

Jeudi dernier, Edgar Fruitier nous conviait au second volet d’Edgar et ses fantômes à la salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Péladeau, spectacle dont il tient la vedette. D’entrée de jeu, dès que le rideau se lève, la fiction prend le dessus sur la réalité dans un texte rédigé par Emmanuel Reichenbach et mis en scène par Michèle Deslauriers. Le mélomane, en pleine forme malgré ses 87 ans bien sonnés, invite son amie, la communicatrice et musicienne Catherine Perrin, qui joue également son propre rôle, dans son magasin de disques fictif, où il lui confie recevoir régulièrement la visite de musiciens légendaires morts depuis belle lurette. D’abord incrédule, Perrin a alors l’immense surprise de recevoir la visite impromptue de Verdi, suivi de Haydn, Tchaïkovski et Sherwin. Leurs apparitions sont des prétextes pour découvrir la personnalité flamboyante et passionnée de ces derniers et en apprendre sur certains épisodes de leur vie, leurs amours en l’occurrence, et surtout, entendre leurs pièces les plus mémorables jouées par l’orchestre dirigé par le maestro Jean-Pascal Hamelin, un véritable plaisir pour les oreilles. On se plaît également à assister aux querelles des fantômes des célèbres compositeurs, agrémentées des réflexions de Fruitier, qui fait office de vieux sage sur scène.

Drôle, émouvant, étonnant et flamboyant, ce spectacle est un hommage immense à la musique classique. Les trois heures que dure le spectacle défilent à vitesse grand V ; on ne s’en lasse jamais!

Edgar et ses fantômes 2 : du 19 au 29 octobre 2017 à la salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Péladeau, puis du 28 novembre au 2 décembre 2017 au Grand Théâtre de Québec.

 

Crédit photo : Edgar et ses fantômes
0 J'aime
Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !