Le Contemporaliste

Le blogue pour l'homme millénaire!

Enjolivez votre Bloody Caesar avec Walter!

[mk_dropcaps char= »L » style= »square-default »]orsque j’étais enfant, je voyais ma mère verser du Clamato dans sa bière Laurentide. Vintage non? Elle disait que c’était pour masquer le goût du houblon. Plus tard, lorsque j’étais un ado boutonneux et maussade, j’ai commencé à boire des bloody caesar. J’étais carrément dans l’illégalité étant donné que j’avais moins de 18 ans. Néanmoins, j’ai toujours eu le bec plus salé que sucré et ce cocktail était parfait pour mes papilles. Il y a moyen de rendre l’expérience encore plus goûteuse avec une bonne base.[/mk_dropcaps]

La compagnie canadienne Walter commence ses opérations en 1969. Les mélanges à caesar de l’époque contenaient beaucoup d’additifs très chimiques. Walter décida donc de se lancer dans cette aventure en produisant un mélange tout à fait naturel. Les ingrédients sont très simples. Nous y retrouvons des tomates fraîches, du raifort, de la sauce Worchestershire, de la sauce piquante, des épices et du jus provenant de clams de l’Atlantique. Il n’y a pas de Monosodium Glutamate, ni d’ajouts artificiels, ni de gluten. La bouteille est en vitre et donc réutilisable. Vous avez le choix entre une préparation moyennement épicée ou très épicée. retrouvez les produits Walter près de chez vous  en cherchant ici: http://waltercaesar.com/find-us/markets-grocery/

Mon césar, je l’aime bien simple. Vous pouvez rajouter aussi des haricots marinés, de la fumée liquide, du bacon. Vous recevez des gens? pas de problème! Faites un bar à caesar! Disposez un paquet d’ingrédients sur une table et laisser les invités garnir leur ceasar à leur goût.

J’ai eu un coup de foudre pour la sauce épicée Gunshot, que vous ne pouvez retrouver seulement aux États-unis pour le moment. La marque qui vient du Midwest américain sait comment relever votre ceasar à un niveau explosif! Côté vodka, j’utilise la marque Effen qui offre une saveur fraiche de concombre.

0 J'aime
Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !