Le Contemporaliste

Le blogue pour l'homme millénaire!

Guide de la pilosité faciale printemps-été 2016

Oh que oui messieurs. Je ne fais que penser à vous et dans ma boule de cristal des tendances masculines, j’ai déjà pour vous mon guide qui vous expliquera comment entretenir votre pilosité faciale pour le printemps et l’été 2016. Comme tous les magazines de mode, je suis d’avance. De toute manière, je n’ai aucune idée durant quel mois vous allez lire l’article. Mon travail m’amène souvent à l’extérieur de Montréal et je vais régulièrement à New York ou à Miami. Je peux donc observer les habitudes des hommes dans ces mégapoles et je peux donc me faire une idée de ce qui sera populaire auprès de mes congénères masculins au cours des prochains mois.

Sachez que la longueur de la barbe est beaucoup plus courte que les saisons précédentes. Finito l’hipster à la barbe impressionnante et bonjour au gentleman plus soigné. Commençons par la moustache.

Oubliez les stars pornos des années 70 et adoptez une fine moustache. Pour cela, il faut être patient et il vous faudra au moins 6 mois pour avoir une jolie moustache digne d’un mousquetaire. N’oubliez pas de tailler ce qui dépasse de la lèvre supérieure sans trop en enlever. Domptez la bête poilue avec de la cire à cheveux et un peigne fin.

Merci à Leon Bowers pour le crédit photo.

Merci à Leon Bowers pour le crédit photo.

Bon, c’est le retour des favoris bien jolis! Ils étaient discrets depuis belles lurettes, mais ils sont prêts à faire un grand retour. Un homme au visage long va apprécier tout particulièrement l’effet. Demandez à votre barbier de bien définir vos favoris. À la maison, utilisez une petite tondeuse à barbe et soyez minutieux! C’est environ 3 semaines de repousse pour avoir de bien beaux favoris. Laissez-vous tenter!

Merci à Leon Bowers pour le crédit photo.

 Les inconditionnels de la barbe ne vont pas abandonner aussi facilement! Ils peuvent varier et adopter un style légèrement différent. Les côtés de la barbe sont gardés courts, mais le poil au menton est résolument plus long. Appliquez de la pommade à cheveux en tirant les poils vers le bas ou utilisez simplement un séchoir et un peigne. L’illusion d’avoir une barbe plus dense est là! Il faut tout de même y aller tout doucement avec la tondeuse et les erreurs sont faciles. Si tel est le cas, allez lire plus bas et j’ai quelques conseils pour réparer les pots cassés.

Merci à Leon Bowers pour le crédit photo.

Merci à Leon Bowers pour le crédit photo.

Finalement, l’homme plus sage va aller vers une barbe impeccablement taillée et toujours en contrôle. Déposez un peu de fixatif à cheveux sur vos doigts pour travailler les poils et les placer comme bon vous semble.

Merci à Leon Bowers pour le crédit photo.

Merci à Leon Bowers pour le crédit photo.

Le Gillette Fusion ProGlide 3-in-1 Styler est un outil très pratique pour entretenir sa barbe. Il y a des peignes de différentes grandeurs et il y a même une tête avec une cartouche de lames pour pouvoir raser de près les côtés et façonner sa barbe selon ses désirs. En vente dans les grandes surfaces.

Un coup de travers est si vite arrivé. Avant de vouloir tout raser et faire la guerre à votre barbe, CALMEZ-VOUS! Il y a moyen de cacher des imperfections et pour y arriver, rendez-vous au rayon des cosmétiques. Burberry, ce n’est pas seulement une marque de trenchcoat. C’est aussi du maquillage. Le crayon à sourcil Effortless Eyebrows Definer est l’outil parfait. Son fini poudré est tout à fait naturel et il suffit de faire des petites lignes en suivant le sens du poil. Terminez avec un bon coup de brosse pour égaliser le tout. Il y a 5 teintes, dont une pour les roux! En vente chez La Baie ou les vendeurs autorisés.

Finalement, pour les grosses gaffes, il vous reste les poudres. J’aime bien cette palette à sourcils de la marque Personnelle chez les pharmacies Jean Coutu. Il y a plusieurs teintes que vous pouvez mélanger et un produit qui sert à bien fixer le travail. Laissez tomber vos tabous face au maquillage et pensez à sauver votre barbe! En vente en ligne ou dans les pharmacies. C’est beau, bon, pas cher.

Crédit photo : Reik Von Wittelsbach | Le Contemporaliste
0 J'aime
Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !