Le Contemporaliste

Le blogue pour l'homme millénaire!

La finale montréalaise du concours de mixologie MADEWITHLOVE

Parce que l’homme adore la compétition!

crédit photo: Karel Cladek

Le mixologue sait comment créer de délicieux cocktails en combinant de l’alcool avec des éléments aromatiques et décoratifs. Donc, vous vous doutez bien que ce ne soit pas seulement rajouter un peu de soda dans du whisky. Rien n’est laissé au hasard et tout est mis en œuvre pour émoustiller vos papilles. Maintenant, de nombreux établissements se spécialisent dans la confection de cocktails spéciaux. Pour être mixologue, il faut être habile et très créatif. Made with love a comme mandat de faire découvrir au public le fabuleux monde de la mixologie à travers des évènements qui sont planifiés à la grandeur du Canada. Il y a aussi des compétitions pour couronner le meilleur mixologue de la ville et ce dernier ira à la finale nationale confronter les autres gourous de la bouteille. La grande finale montréalaise se tiendra le 14 décembre 2015, et réunira 22 barmans.

crédit photo: Karel Cladek

Ce type de compétition est vraiment fascinant étant donné que je découvre à chaque année des bars dont je ne connaissais même pas l’existence. C’est une excellente manière de changer ses bonnes vieilles habitudes et de sortir de sa zone de confort et de son quartier! La finale le 14 décembre débutera à 18 heures pour se terminer vers 22heures. Le grand public est invité à se rendre à la SAT, un lieu fort intéressant pour ce type de compétition. Sous les yeux curieux des passants, les mixologues auront la tâche de les impressionner et de leur montrer leur savoir-faire. Comme un seul gagnant n’est pas suffisant, deux mixologues représenteront Montréal à la finale nationale en mai 2016 à Vancouver. Achetez en ligne vos billets qui vous donnent droit de goûter certains cocktails au coût de 67,25$ à l’adresse suivante (cliquez ici)

14 décembre 2015, dès 18 heures à la SAT (1201 boulevard St-Laurent, Montréal). C’est entre le boulevard René-Lévesque et la frue Sainte-Catherine. Tout près de la station St-Laurent. Visitez le site internet (cliquez ici)

Comme cette compétition implique de l’alcool, Le Contemporaliste vous suggère d’utiliser le transport en commun ou un Uber pour vous rendre à la soirée. De toute manière, le stationnement est difficile dans ce coin-là!

Crédit photo couverture: Hamish Grant

Crédit photo : Reik Von Wittelsbach | Le Contemporaliste
Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 J'aime

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !