Le Contemporaliste

Le blogue pour l'homme millénaire!

La santé des hommes : Décelez les allergies et intolérances alimentaires

Selon le Larousse, les papilles linguales sont de petits reliefs de la
muqueuse de la face supérieure de la langue dans lesquelles sont situées
les cellules réceptrices du goût.

L’humain peut percevoir 5 sensations gustatives, dont le sucré, le salé,

l’acide, l’amer, et le petit dernier, l’umami (terme japonais désignant
la molécule de glutamate de sodium, présente dans la sauce soya et les
tomates mûres). N’oublions pas que c’est notre odorat qui nous aide à
apprécier le parfum des aliments.

De plus en plus, les allergies et les intolérances alimentaires hantent
les nouveaux-nés. Il faut savoir distinguer les deux termes, c’est une
question de vie ou de mort! Ce qui définit l’allergie, c’est notre système immunitaire qui a la fâcheuse manie de confondre des aliments inoffensifs avec des substances potentiellement nocives pour notre organisme. Une sensibilité se crée et l’histamine provoque des symptômes
allergiques, dont les bouffées de chaleur, le picotement de la langue,
l’éruption de boutons, l’asthme, et peut même entraîner la mort.

L’intolérance, quant à elle, cause les parois du système digestif et
provoque des nausées, vomissements et maux de ventre.

Nous distinguons 9 principaux allergènes dans le domaine de

l’alimentation:

•Arachides

•Blé (et produits céréaliers comprenant du gluten)

•Graines de sésame

•Lait

•Noix

•Œufs

•Poissons, mollusques ou crustacés.

•Soya

•Sulfites

L’hérédité au goût du jour

Au Canada, 50% à 70% des enfants atteints d’une allergie grave reçoivent
ce cadeau génétique de la part de leurs parents. La réaction allergique la plus grave est le choc anaphylactique. L’histamine provoque le rétrécissement des voies respiratoires, ce qui peut empêcher un apport insuffisant d’oxygène qui alimente les organes vitaux.

Savoir réagir sans en faire tout un plat!

Gardez votre calme. Réduisez le besoin en oxygène. De plus, il est
recommandé d’avoir à la maison de l’antihistaminique pour soulager la
vasoconstriction et les effets secondaires mineurs, tels que les démangeaisons.

Les gens atteints d’une allergie grave doivent avoir en tout temps avec
eux des doses d’épinéphrine (EpipenMD, TwinjectMD). Il est préférable de s’injecter sur la cuisse et vous pouvez le faire à travers un pantalon léger. Pour les jeans, le textile est souvent trop épais.

Pensez à porter un bracelet qui identifie votre allergie sévère, de manière à faire sauver du temps aux gens qui vous portent secours.

La prévention demeure le meilleur remède! Le test des allergies consiste
à déposer de minuscules gouttes de substances allergènes sur le dos, le
torse ou les avant-bras. En piquant légèrement avec une petite aiguille, les substances pénètrent sous l’épiderme. Les personnes allergiques
développent alors de petites boursouflures ou des plaques rouges. Le tour est joué. Néanmoins, il faut être très patient, car c’est souvent très
long avant d’obtenir un rendez-vous dans le système publique. Il existe
aussi une autre technique, celle de prélever des échantillons sanguins en dosant le niveau d’anticorps dans le sang.

Enfin, lisez attentivement les ingrédients des produits transformés au supermarché.

En ce qui concerne les intolérances, il faut simplement revoir son alimentation afin d’éviter les aliments qui perturbent notre flore
intestinale.

Pour de plus amples informations :

•Association d’information sur l’allergie et l’asthme (Canada) :

www.aaia.ca

•Ressource éducative communautaire sur l’allergie (Canada):

www.connaitrelesallergies.ca

•Site d’information sur l’allergie alimentaire:

http://foodallergycanada.ca/allergies-alimentaires-canada/

•Association Française pour la prévention des allergies (France):

https://allergies.afpral.fr/

Article inspiré du logiciel médical RX Vigilance.

1 J'aime
Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !