Le Contemporaliste

Le blogue pour l'homme millénaire!

Lancement de la saison 2016-2017 de la TOHU : Du cirque de haute voltige

Récemment, la TOHU présentait la programmation de sa saison 2016-2017 dans ses locaux. D’emblée, on peut affirmer que cette nouvelle programmation donne le vertige, dans le bon sens du mot! Tout au long de cette nouvelle saison, les grands noms se succéderont l’un après l’autre. Parmi ceux-ci, plusieurs spectacles promettent de faire vivre aux spectateurs des sensations fortes.

Du  15 septembre au 2 octobre, David Dimitri et son spectacle L’homme cirque, largement primé en France et dans le reste de l’Europe, s’arrêteront à Montréal. Ce dernier ira jusqu’à se propulser dans un canon pour s’envoler dans les airs. Par la suite, du 30 septembre au 1er octobre, le public aura droit à une romance acrobatique avec Et si Roméo et Juliette, créé par le Dynamo Théâtre.

La saison se poursuivra avec un autre spectacle du 12 au 21 octobre en accueillant pour la toute première fois une troupe de Budapest, Recirquel, dont l’œuvre s’intitulera Night Circus. Il ne faudra pas non plus manquer Réversible, une toute nouvelle création très prometteuse de la troupe Les 7 doigts, qui s’intéressera, ou plutôt déconstruira, les notions de temps et d’espace et aura lieu du 16 novembre au 30 décembre.

Ensuite, du 9 au 14 février, Le vide promet de donner des sueurs froides à tous ceux qui ont le vertige! Puis, pour les mordus de cirque qui sont aussi des oiseaux de nuit,  la Nuit Blanche, le 4 mars, vous livrera plein de surprises sur scène! Il faudra également voir impérativement Until the Lions, créé par l’illustre danseur-chorégraphe Akram Khran, qui puisera dans la mythologie indienne en racontant l’histoire d’une princesse indienne enlevée le jour de ses noces. Le spectacle aura lieu du 17 au 25 mars.

Par la suite, du 25 au 28 avril, la troupe australienne Circa s’arrête à Montréal pour présenter Il Ritorno, spectacle mêlant art acrobatique et opéra baroque pour aborder le thème de l’exil des migrants. Finalement, les spectacles annuels de l’École nationale de Cirque, qui ont lieu en fin de saison, sont un incontournable de la programmation de la TOHU. En plus des spectacles à proprement parler, une pléthore d’expositions auront lieu tout au long de la saison. Le Contemporaliste sera fidèle au poste pour vous égayer la vie avec les différents divertissements émanant de la TOHU.

La programmation complète est disponible (ici)

0 J'aime
Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !