Le Contemporaliste

Le blogue pour l'homme millénaire!

Lavez-vous bien derrière les oreilles avec notre top 3 de shampoings!

Ouais messieurs, je suis aussi rabat-joie que votre mère. Je dois vous rappeler de bien laver le derrière de vos oreilles, parce que c’est une zone négligée par la gente masculine et un incubateur à germes. Bien des hommes se contaminent le visage avec des staphylocoques et bonjour les pustules. Première étape, évitez de toucher vos oreilles et ensuite votre visage. Puis, utilisez un bon shampoing parmi la sélection suivante!

Nous devons tous d’avoir une belle épaisseur de cheveux, tel que Ryan!

Même l’homme au buzzcut a besoin de bien nettoyer son fond de tête!

Pour les adeptes des formules corps-cheveux deux en un, Dippity-do offre un nettoyant cheveux-corps à base de charbon. La marque favorite des hommes économes nous propose un produit intéressant et le charbon activé zappe les impuretés. C’est parfait pour le nettoyage de la barbe!

Les mecs aux cheveux gras qui recherchent le haut de gamme vont apprécier le shampoing normalisant légèrete Curbicia de René Furterer Paris. L’extrait de potiron purifie le cuir chevelu et neutralise la production de sébum. De plus, le shampoing déloge à merveille les résidus de produits coiffants. C’est à utiliser 1 à 2 fois par semaine ou selon vos envies!

Finalement, pour les hommes à la recherche de formules plus naturelles, voici le nouveau shampoing volume épaississant de la marque Jack Black. Dites adieu aux pellicules et rafraichissez votre fond de tête à l’aide d’ingrédients certifiés biologiques. Des extraits de végétaux redensifient les cheveux. Du bien-être en bouteille!

Où se procurer les shampoings?

La marque Dippity do s’achète au Canada en grandes surfaces ( ex. Walmart) et pharmacies. Du côté de René Furterer, c’est exclusivement en salons de coiffure au Canada et en Europe. Finalement, retrouvez Jack Black et sa ligne shampoings exclusive à Sephora.

Crédit photos : Reik Von Wittelsbach | Le Contemporaliste et Jack Black
1 J'aime
Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !