Le Contemporaliste

Le blogue pour l'homme millénaire!

Notre coup de cœur estival: LE MARCHÉ DES ÉCLUSIERS

OÙ? : Situé sur les quais du Vieux-Port de Montréal à l’angle des rue de la Commune et McGill. On y vient en transport en commun (métro Square Victoria, autobus, BiXi), en vélo par la piste cyclable le long du Canal-de-Lachine ou à pied après avoir flâné dans les rues du Vieux-Montréal.

LE CONCEPT : Il s’agit d’un marché urbain réunissant sous un même toit une dizaine de détaillants indépendants qui offrent des produits locaux, éco-responsables et/ou équitables. De beaux comptoirs où l’on trouve une foule de bonnes choses : boulangerie, charcuterie, café, bars, fruits et légumes, produits de la mer, chocolat, jus fraîchement pressés,… On déguste sur place, on prend pour emporter, ou on vient simplement prendre un verre au bar (ou plusieurs!).

L’AMBIANCE : Le Marché des Éclusiers est un espace à ère ouverte divisée sur deux étages avec une section mezzanine. Le décor est simple et tendance. Mobilier de style brocante et grandes tables en bois se marient très bien à la bâtisse de style industriel ayant pour toile de fond les anciens silos à grains du Vieux-Port. De jour, le Marché est en plein cœur de l’action des quais et du Vieux-Montréal. De soir, l’éclairage discret de la place et la tranquillité mettent plutôt l’accent sur les belles rues du Sud-Ouest de la ville.

POURQUOI ON L’AIME? : Pour l’atmosphère urbaine et décontractée. Également pour ses marchands forts aimables qui discutent de leurs produits avec passion et qui nous offrent de belles découvertes culinaires. Mention spéciale pour la Boucherie Lawrence et sa terrine de cochon : un véritable délice! Pour un pique-nique sympathique lorsqu’on passe dans le coin ou pour une belle soirée d’été en bonne compagnie.

Ouvert du matin au soir 7 jours/7. De 8h00 à 23h00+

*Voir le site internet car plusieurs des marchands n’ouvrent pas du lundi au dimanche.

400 rue de la Commune Ouest, Montréal

www.marche514.com

Crédit photo : Reik Von Wittelsbach | Le Contemporaliste
Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 J'aime

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !