Le Contemporaliste

Le blogue pour l'homme millénaire!

Ouvrez grands vos yeux et explorez Key West!

[mk_dropcaps char= »L » style= »square-default »]a Floride est un lieu de prédilection pour beaucoup de Canadiens. Or, il y a autre chose à voir que Fort Lauderdale ou Orlando. La côte du Golfe du Mexique attire son lot de touristes et ce, de plus en plus. Il y a même des vols saisonniers vers Tampa ou Sarasota. Or ici, j’aimerais attirer votre attention vers la région la plus au sud du Sunshine State, il s’agit des Keys. En fait, une série d’iles vous mèneront vers un véritable petit trésor de ville, Key West.[/mk_dropcaps]

Le périple débute à Miami. Vous empruntez la 95. L’autoroute fait la côte-est américaine du Nouveau-Brunswick jusqu’à Florida City, juste avant les Everglades. La route 1 prend la relève et ses deux voies peuvent sembler sinueuses et carrément dangereuses. Après un décor plutôt désolant de marécages ( non, pas de traverses d’alligators), vous commencez la traversée des îles. Ne vous attendez pas à un décor majestueux à ce moment. La vue n’est pas encore à couper le souffle. Votre chemin croise des petites communautés de pêcheurs et des hameaux pas très riches. Dès que vous dépassez Craig Key, la magnifique mer turquoise fera tout pour vous séduire! À mi-chemin se trouve la charmante communauté de Marathon. Vous pouvez vous y arrêter dans l’un des nombreux petits restaurants près de l’eau qui servent du délicieux poisson pané.

Finalement, après 3h30 de route depuis Miami, vous atteignez Key West. La ville compte environ 25 000 habitants et compte 6 plages municipales, dont une pour aller y promener votre chien! Il y a de nombreuses attractions touristiques, comme par exemple un petit jardin botanique, un centre de conservation pour les animaux marins, un aquarium, de nombreux sentiers pédestres, de belles boutiques et vous pouvez déguster la traditionnelle Key Lime pie. Vous pouvez acheter ces petites limettes dans plusieurs marchés locaux. La présence cubaine se fait sentir et vous vous délecterez des délicieux sandwichs cubains préparés avec du jambon paysan et des cornichons. La maison d’Ernest Hemingway vous ouvre ses portes pour une visite de la demeure du célèbre auteur. La rue Duval est l’une des artères principales de la ville et recèle de nombreux bars, restaurants et boutiques artisanales. Le Hard Rock Café est un préféré des touristes pour son menu diversifié et son ambiance électrisante. Les commerces doivent se plier à de strictes règlements qui interdissent la modification des immeubles. Par exemple, la chaîne de pharmacies américaines Wallgreen occupe un ancien théâtre avec la façade d’antan.

Sachez que c’est une ville très familiale et touristique. Il faut réserver à l’avance son hébergement étant donné le coût élevé et exagéré des motels et des hôtels dans la ville. Portez une attention toute particulière aux panneaux dans les rues, car ils y a de nombreuses zones réservées pour les résidents avec vignette. La communauté gaie et lesbienne est très présente. Je crois qu’un week-end est suffisant pour profiter de la ville et de ses environs. Finalement, sachez que vous n’êtes qu’à 90 miles de Cuba!

Comment s’y rendre?

American Airlines offre trois vols par jour, en partance de Montréal et Toronto, à destination de Miami.

En voiture: Environ 3h30 de Miami et 4h30 de Fort Lauderdale.

"/

"/

"/

 

"/

"/

"/

0 J'aime
Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !