Le Contemporaliste

Le blogue pour l'homme millénaire!

Quand blogue et indépendance ne riment pas.

La compétition est très féroce dans le monde des blogues. C’est la loi du plus fort. Le Québec est un petit marché  et il faut parfois aller séduire le lectorat français et européen pour se faire entendre. Une poignée de gros blogues font de l’ombre aux autres qui tentent de sortir la tête hors de l’eau. La plupart des blogues et sites populaires au Québec appartiennent aux gros groupes médias qui disposent  de bons moyens techniques et financiers pour mener à terme leurs projets. Malheureusement, beaucoup de ces sites proposent du contenu fast-food aux lecteurs. Amusant, mais sans fond. Des rédacteurs sont payés en fonction de la popularité de leurs articles sur les réseaux sociaux. Plus un article est partagé, plus le rédacteur perçoit un certain montant. Ces blogues ont les moyens d’avoir des photographes qui organisent des shootings photos dignes des plus grands magazines. Ils peuvent aussi s’offrir des correcteurs et du support technique.

Ces gros sites au Québec obtiennent des marques de bons cachets pour promouvoir leurs produits. Les têtes d’affiche des blogues sont traitées comme des stars chez moi.  Le blogue au masculin est très marginal au Québec. Nous ne sommes qu’une poignée à nous adresser aux mâles. Mis à part un gros joueur qui appartient à un groupe média très puissant, il ne reste que mon blogue et quelques-uns qui veulent eux aussi montrer qu’ils existent.

Pour bien des raisons et des obstacles, j’ai décidé de me tourner davantage vers l’Europe. Loin de là  ma volonté de délaisser les lecteurs du Québec. Il faut  comprendre que j’ai besoin de place dans un marché pour défendre ma niche. La grande majorité de nos articles sont neutres. Ils s’adressent autant aux Canadiens qu’aux Européens, avec des sujets tels que le voyage, les soins de la peau, la santé et la cuisine.

Mes collaborateurs travaillent d’arrache-pied pour vous fournir du travail de qualité. Ils le font bénévolement. Ils reçoivent un service ou un objet en échange d’un article. C’est le minimum, car nous promouvons les marques, en quelque sorte. Si nous recevons un montant en échange d’un article, nous l’indiquons clairement à la fin de celui-ci. Nous optons pour la transparence. Tout ce que vous voyez sur le blogue a été testé ou vécu par l’un de nos collaborateurs. Rien n’est fiction chez nous.

Je suis fier de mon blogue. Je suis choyé d’être entouré d’une si belle équipe de collaborateurs. J’aime mes loups. Nous sommes une meute. J’adore aussi nos lecteurs. Merci messieurs de nous faire confiance et nos remerciements aux dames de montrer notre humble blogue aux hommes de leur entourage!

 

1 J'aime
Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
1 Discussion on “Quand blogue et indépendance ne riment pas.”

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !