Le Contemporaliste

L'homme et ses facettes.

Tabarnak à la TOHU : le sacré réinventé

Après avoir triomphé lors de Montréal Complètement Cirque 2017, le très dynamique Cirque Alfonse revient à Montréal pour dévoiler sa nouvelle création, intitulée Tabarnak. La troupe, originaire de Saint-Alphonse-Rodriguez dans Lanaudière, a déjà présenté ce spectacle plus de 200 fois à travers l’Europe. Tabarnak puise dans l’héritage religieux du Québec pour en faire, selon les mots du metteur en scène Alain Francoeur, une « fresque anarchique » dont la musique emprunte tant au rock qu’à la chanson traditionnelle québécoise, intégrés à l’art circassien. Ainsi, dans une sorte de sous-sol d’église, les numéros époustouflants se succèdent, tels que des pirouettes de groupe en patins à roulettes, les trois filles acrobates maniant le fouet se tenant en équilibre sur une barre ou encore les longues perches posées sur l’épaule d’un acrobate pendant qu’un d’entre eux ira se jucher au sommet de celles-ci. Impressionnant! Les numéros endiablés présentés par les interprètes se succèdent durant une bonne heure et demie, sans aucun temps mort, pendant que trois musiciens à l’arrière-scène interprètent de manière simultanée la musique composée par David Simard. Bref, encore une fois, le Cirque Alphonse frappe dans le mille et épate, grâce à son inventivité et à son énergie contagieuse. À voir absolument!

Jusqu’au 12 octobre 2019 à la TOHU de Montréal. Plus de détails (ici)

0 J'aime
Partagez cet article !
  • 36
  • 21
  • 14
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !