Le Contemporaliste

Le blogue pour l'homme millénaire!

Televizione au Quat’Sous : la télévision décadente!

Mike, un « héros » de la Seconde Guerre mondiale, aussi bête que , rencontre par hasard un producteur de télévision véreux à Rome, qui lui propose de  jouer dans une série consacrée à la gloire italienne d’antan. Arlequin et une actrice aussi belle que superficielle sont recrutés dans la rue pour jouer dans la série. L’actrice en question hérite du rôle de la beauté en détresse ; Arlequin hérite de celui du faire-valoir de Mike. La série télévisée se caractérise par son insignifiance et par sa malhonnêteté intellectuelle, étant donné qu’elle glorifie un régime dictatorial passé ayant massacré des millions d’Africains. Arlequin, qui cherche à dénoncer les travers de ce régime, devient bientôt le souffre-douleur de ses deux collègues. Partout où il passe, on cherche à le faire taire pour les besoins du divertissement abrutissant de la masse. Cette pièce est une critique décapante de la décadence de la télévision et du divertissement vide au service de la propagande du régime. Le sujet est universel. L’humour, burlesque et absurde par moment, est au rendez-vous et les gags sont le plus souvent réussis.  Un divertissement à la fois léger et intelligent qui nous pousse à réfléchir!

 Du 11 au 28 avril 2016 au Théâtre Quat’Sous

Une production du Théâtre de la Pacotille

Crédit Photos: Marie-Andrée Lemire

Crédit photo : Reik Von Wittelsbach | Le Contemporaliste
0 J'aime
Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !