Le Contemporaliste

Le blogue pour l'homme millénaire!

Visite mitigée chez JERRY FERRER, CASSE-CRÔUTE DU TERROIR

C’est un vendredi soir que j’ai donné rendez-vous à mon ami Sebastian, un barbu notoire, sur la Rive-Sud de Montréal. Pour ceux qui ne connaissent pas le coin, il faut réussir à sortir des nids de poules de l’île de Montréal, survivre aux innombrables travaux de construction sur la route et traverser le Pont Champlain sans qu’il ne s’effondre. Nous nous rendions à l’ouverture d’une franchise de Jerry Ferrer, Casse-Croûte du Terroir. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un restaurant qui propose un menu de Drive-In, revampé à la sauce du chef Jérôme Ferrer.

Lorsque nous sommes arrivés sur les lieux (en un seul morceau), il y avait déjà une longue file d’affamés. En effet, il n’était pas clair sur notre invitation que l’évènement était ouvert au public. Après une pseudo entrée v.i.p, nous sommes allés nous accotés près d’un comptoir pour manger, parce que toutes les places assises étaient prises. Mon ami opta pour un sandwich au fromage fondant&bacon. J’ai choisi  les croquettes (nuggets pour les Français) de poulet. Tout est fait à la main. Tout est bon. Évidemment, il y a de la poutine, ce plat composé de pommes de terres frites, fromage cheddar et sauce à base de bouillon de poulet sur le dessus. Nous notons la présence de burgers sur le menu, de poisson frit et de quelques options végétariennes. Nous voulions essayer la poutine aux saucisses, mais la serveuse nous informa que nous avions droit à un seul plat, ne sachant pas que nous étions des médias. Il faut savoir que le restaurant offrait le repas aux 1000 premiers convives. Finalement, après une discussion franche avec la jeune dame, nous avons eu une poutine.

Il existe plusieurs succursales de ce concept qui commence à s’étendre un peu partout dans la grande région de Montréal. Les prix sont convenables, mais ici, le chef ne réinvente pas la roue. Je ne saurais dire si l’avenir de Jerry Ferrer sera glorieux. Je suis d’avis que ma visite aurait été plus agréable dans un contexte moins bondé pour prendre le temps de déguster d’autres plats.

Nous étions à la succursale située au 3139, Boulevard Tashereau, à Greenfield Park.

Consultez le site web pour connaître les autres adresses (ici)

 

Crédit photo : Reik Von Wittelsbach | Le Contemporaliste
0 J'aime
Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !