Le Contemporaliste

Le blogue pour l'homme millénaire!

Vous en aurez plein les yeux avec LUZIA & LE CIRQUE DU SOLEIL

C’est un jeudi matin que l’équipe du Cirque du Soleil recevait les médias sous le grand chapiteau du Vieux-Port de Montréal pour le dévoilement de LUZIA, son tout nouveau spectacle qui prendra l’affiche à compter du 21 avril prochain. Cette nouvelle création sera en sol montréalais jusqu’à la mi-juillet avant de quitter pour Toronto. Cette 38e production du Cirque du Soleil regroupe plus de 40 artistes provenant d’une quinzaine de pays.

Une fois de plus, le Cirque s’est doté d’une équipe de création de haute qualité travaillant sous la gouverne de Guy Laliberté (guide) et de Jean-François Bouchard (guide créatif). Plusieurs grands noms font parties du projet tel que Daniele Finzi Pasca à la conception et mise en scène, Simon Carpentier qui signe la musique du spectacle, Martin Labrecque à la conception des éclairages, Max Humphries à la conception des marionnettes ou Debra Brown au niveau chorégraphique pour ne nommer que ceux-là. Au total, c’est un groupe de 17 concepteurs qui a donné naissance à ce nouveau spectacle.

LUZIA nous transporte dans un univers haut en couleur inspiré de la culture et du folklore mexicain. À sa façon, le Cirque du Soleil notre offre un Mexique à la fois poétique, mythique et acrobatique. Les couleurs chaudes sont au rendez-vous tant au niveau du décor que dans les costumes. En entrant sous le chapiteau, il y a une pénombre et une ambiance sonore qui nous transportent ailleurs. La scène centrale, et rotative (on l’apprendra lors du premier numéro présenté aujourd’hui) permet à tous les spectateurs d’avoir une pleine vue du spectacle.  Il n’y a donc pas de mauvais sièges. Les changements de décors et d’accessoires sont faits de manière discrète au fur-et-à-mesure que les numéros se succèdent.

Nous avons eu droit à trois des tableaux de LUZIA. Tout d’abord, un numéro sur deux énormes tapis roulants sur lesquels les acrobates personnifiant des colibris faisaient des prouesses en plongeant dans des cerceaux. Ensuite, le décor change complètement, il y a des arbres sur la scène, tout est ensoleillé. Une trapéziste et deux artistes performants à la roue Cyr créent un tableau très léger et rafraîchissant. Subitement, une fine pluie se met à tomber littéralement sur la scène et le trio évolue sous les gouttes. Le troisième extrait était hautement poétique. La scène s’est ouverte et il y a un bassin d’eau. Trois marionnettistes manient un énorme félin qui s’abreuve dans le bassin et qui fait la rencontre d’un jeune homme aux allures sauvages exécutant un numéro aérien de sangles. Tout au long du tableau, le jeune homme et le félin passeront de la crainte à l’apprivoisement. Magnifique.

Trois courts extraits mais suffisamment pour nous conquérir et nous donner l’envie d’en voir plus!

LUZIA sera donc présenté au Vieux-Port de Montréal à compté du 21 avril prochain. Des supplémentaires sont déjà annoncées pour juillet. Forfaits spéciaux pour les groupes de 12 et plus et  forfaits Prestige VIP également disponibles.

Billets et informations : www.cirquedusoleil.com

Crédit photo : Reik Von Wittelsbach | Le Contemporaliste
0 J'aime
Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !