Le Contemporaliste

L'homme et ses facettes.

5 conseils afin de mieux traiter sa peau grasse !

J’approche la fin trentaine et mon épiderme est plutôt déshydraté et gras. Pour certains, il pourrait s’agir d’un oxymoron. Pourtant, c’est bel et bien ma réalité. Dans mon cas, l’équilibre du pH cutané est difficile à atteindre. Une multitude de facteurs entre en ligne de compte, dont le stress, la fatigue, ma consommation journalière en eau et la saison. La peau grasse me préserve des rides profondes, mais est fâchement dérangeante en fin de journée. Au fil du temps, j’ai reçu des conseils de la part de dermatologues et de spécialistes en esthétique. J’aimerais en partager quelques-uns avec vous !

Bien choisir son nettoyant.

C’est tentant de vouloir frotter vigoureusement son visage. Une peau grasse n’est pas nécessairement acnéique et elle n’a pas besoin de se faire décaper. Par pitié, évitez des produits à la longue liste d’ingrédients obscurs et allez-y avec l’essentiel. De plus, le gommage bon marché à base d’écailles de noix est beaucoup trop irritant. Ces grains irréguliers peuvent abîmer votre beau visage et empirer l’acné s’il est présent, voire propager l’infection.

Attention aux étiquettes et gardez un esprit critique.

Même grasse, la peau a besoin d’hydratation. Vérifiez bien les emballages. La mention hypoallergénique peut être mensongère et relève souventefois de l’argument marketing. Aussi, l’utilisation de testé par des dermatologues peut porter à confusion. Ce n’est pas parce qu’ils essaient le produit qu’ils l’approuvent. La tromperie est fréquente. Chaque pays a ses propres critères pour autoriser la vente de tel ou tel produit. Évitez ceux provenant d’applications web, telles que Wish. C’est souvent du made in China bas de gamme et sans aucune supervision étatique.

Fardez votre visage avec parcimonie.

Chaque jour, je dépose une fine couche de poudre matifiante afin de préserver ma peau de la luisance. Inutile de plâtrer votre face, car vous allez contribuer à son assèchement. Allez-y avec un fard sans talc, prélevé à l’aide d’un pinceau aux poils doux. Balayez le front et le nez. Si votre peau est délicate, optez pour du papier buvard au pouvoir absorbant du sébum.

Protégez votre épiderme des rayons nocifs du soleil.

La production de sébum est un processus naturel et normal servant à protéger les couches superficielles de la peau du dessèchement et des attaques extérieures, y compris celles des vilains rayons UVA et UVB. Il existe sur le marché des crèmes hydratantes sans huile pour peau mixte à grasse dotées d’un filtre solaire.

Certains ingrédients ont de meilleures affinités avec la peau grasse que d’autres.

Retenez que:

  • La niacinamide (réduisant la congestion des pores)
  • Le zinc (favorisant la cicatrisation des tissus)
  • Les céramides (lipides essentiels à la barrière cutanée)
  • Les enzymes de citron (action purifiante et éclaircissante), le chanvre (antibactérien), vinaigre de pomme (peeling doux), l’argile (pouvoir matifiant), l’aloès et l’eau thermale (effet apaisant) ou l’avoine & calamine (anti-démangeaison) sans oublier la glycérine ou squalane (retenant l’hydratation). Évitez le menthol, souvent irritant, même si rafraîchissant.
  • Les bons acides, dont L’acide azélaïque ou lactique (régulation du sébum), salicylique, glycolique et AHA (propriété exfoliante), ou hyaluronique (anti-âge),

sont une combinaison gagnante à privilégier lorsque vous choisissez votre soin hydratant pour la peau grasse.

Enfin, optez pour un produit:

  • Sans huile
  • Sans parfum
  • Sans alcool

Inscrivez les mots peau grasse dans notre barre de recherche en haut du site afin de trouver les articles vous suggérant des produits cosmétiques spécifiques à l’épiderme gras.

* Mon avis ne surpasse pas celui d’un dermatologue.

Des questions ? reik@lecontemporaliste.com

Partagez cet article !
  • 64
  • 58
  • 24
  •  
  • 11
  •  
  •  
  •  

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !