Le Contemporaliste

L'homme et ses facettes.

Catégorie Mon style

Osez VDL COSMETICS, la #KBEAUTY au service des hommes!

Il ne faut pas minimiser l’impact de la Corée du Sud sur l’industrie de la beauté, car ce pays péninsulaire domine largement le marché. D’ailleurs, c’est de là que nous vient la #GlassSkin, ce teint ultra-lumineux, translucide et étincelant. Or, les gars eux aussi aspirent à avoir une carnation unifiée et parfaite. Nos congénères masculins dépensent une petite fortune pour l’achat de cosmétiques et de soins en Asie. Désormais, nous

Lire la suite…

Des pommettes belles à croquer grâce à ce top 3 de blushs!

La fatigue et la maladie marquent facilement mon visage. Je deviens tout blafard et quasiment verdâtre. J’ai beau utiliser les meilleures crèmes, les gens remarquent assez rapidement que j’ai l’air de m’être fait passer dessus par un camion! Blague à part, je triche en utilisant du fard à joues sur une base régulière. J’opte pour des formules mattes, donc sans particules scintillantes. Il faut avoir la main légère avec son

Lire la suite…

En tant qu’homme, succomber ou non à la chirurgie esthétique?

De nos jours, tout est lié à l’apparence physique. L’ère du narcissisme bat son plein, et ce, même du côté des hommes. Les médias véhiculent une certaine image de ce que devrait être un « vrai beau gars ». Ce diktat de l’image corporelle est imposé par notre société de consommation. Certains irréductibles préfèrent vivre en marge de ces conventions sociales. Peu importe notre choix, il faut croire en ses

Lire la suite…

Retrouvez un teint unifié grâce à notre top 3 de cosmétiques camouflants!

Dans mon cas, l’adolescence fut une période difficile au plan dermatologique. L’acné kystique hantait mon quotidien et a laissé ses marques. Je n’avais pas les moyens, les connaissances et les outils pour embellir mon visage. Encore aujourd’hui, j’ai quelques cicatrices ici et là. Ma confiance en soi était détruite, mais graduellement, à mesure que le temps passait, j’ai acquis certaines notions de base en camouflage. Vers la fin vingtaine, je

Lire la suite…