Le Contemporaliste

Décrypteur des tendances masculines.

Ghost Light de MACHINE DE CIRQUE : éloge à l’amitié

Complices depuis leur sortie de l’École nationale de cirque en 2008 et cofondateurs de la troupe Machine de Cirque, Ugo Dario et Maxime Laurin ont présenté leur dernière création, Ghost light : entre la chute et l’envol, qui marquait aussi leur dernière présence sur scène à titre d’acrobates. Récipiendaires de nombreux pris au cours des dernières années, dont la médaille d’or au Festival mondial du cirque de demain à Paris, les deux amis ont acquis une grande renommée au fil des années. Cette fois, ils misent sur le cirque à l’état brut, avec très peu d’accessoires et leur seule présence sur scène.

D’abord, le titre du spectacle, Ghost Light, désigne la loupiote qui demeure allumée quand le théâtre est fermé, ce qui est propice à attiser les fantômes. Dario et Laurin, dans ces conditions, décident de s’entraîner sur la planche, sautant, volant et chutant, faisant les pitres ensemble et se querellant à l’occasion. À un certain moment, Laurin se retrouve esseulé, son ami ayant disparu… jusqu’à ce que son fantôme surgisse !

Des pirouettes et de la bromance dans l’air.

Rempli de surprises et de bons moments, ce spectacle est mené d’une main de maître par deux interprètes éblouissants et surdoués. Laurin et Dario sont la preuve qu’on peut faire beaucoup avec très peu. À voir !

Présenté du 9 au 12 novembre 2022 à la TOHU de Montréal. Leur site officiel (ici) pour la programmation complète.

Suivez-nous !

Abonnez-vous !