Le Contemporaliste

L'homme et ses facettes.

Critique culturelle: The Propelled Heart : à la hauteur de la réputation du chorégraphe

Le 30 avril dernier, le grand chorégraphe américaine Alonzo King débarquait pour la première fois à Montréal pour présenter son nouveau spectacle The Propelled Heart, dans lequel sa troupe de danseurs chevronnés évoluait au rythme de la voix puissante de Lisa Fisher, ancienne choriste du légendaire groupe les Rolling Stones.

Ce spectacle mise grandement sur l’émotion, dans la mesure où la voix chaude de Fisher se marie à merveille aux mouvements souples et suaves des danseurs. Ainsi, les magnifiques tableaux dansés se succèdent au rythme de la musique conçue par JC Maillard. Cette combinaison de tableaux dansés et de la voix tonitruante de Fisher produit son effet : l’émotion est palpable tout au long du spectacle divisé en deux actes, dans lequel les danseurs ont l’occasion d’exprimer leur individualité par le biais de duos, de solos et de différents types de danse. Seul bémol au spectacle, l’omniprésence de la voix de Fisher, aussi talentueuse soit-elle, confère une légère surcharge vocale à la présentation, au point où elle occulte parfois la performance très respectable des danseurs.

Bref, The Propelled Heart s’avère tout à fait à la hauteur de la réputation d’Alonzo King et on peut dire que sa collaboration avec Lisa Fisher s’est révélée tout à fait fructueuse! À voir!

Ce spectacle a été présenté du 30 avril au 4 mai 2019 au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts de Montréal, Québec.

1 J'aime
Partagez cet article !
  • 26
  • 21
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !