Le Contemporaliste

Le blogue pour l'homme millénaire!

L’homme et annoncer à son enfant qu’il a été adopté #adoption

Parce qu’un homme a beaucoup d’amour à donner à son enfant…

Vous le savez autant que moi que nous ne sommes pas tous en mesure de pouvoir procréer. C’est pour cette raison que vous pouvez avoir recours à l’adoption. Un jour, il va bien falloir dire à son enfant qu’il a été adopté. C’est évidemment une annonce très difficile à faire, étant donné que cela génère beaucoup d’anxiété dans les deux camps, celui des parents et celui de l’enfant. Sachez qu’il n’y a pas d’âge idéal pour l’annoncer à sa progéniture.

Si l’enfant est d’une autre origine ethnique que la vôtre, il est important de lui en parler à un bas âge.  De toute manière, il se rendra bien vite qu’il ne ressemble pas nécessairement à ses parents. Mieux vaut le faire soi-même avant que ses camarades s’en chargent. L’enfant pourrait croire que vous lui cachez autre chose.

Si tel est le cas, il faut rappeler à son enfant que sa place est permanente dans la famille. Rappelez-lui que vous vous êtes engagés à prendre soin de lui. Il pourrait avoir peur d’être à nouveau séparé de ses nouveaux parents. Évitez autant de chagrin en lui rappelant son importance dans votre vie.

Il faut être disposé à discuter honnêtement avec l’enfant de sa famille biologique et des démarches d’adoption. C’est vers 5 ou 6 ans que votre enfant vous posera beaucoup de questions. Il faut aussi s’attendre à ce que l’enfant éprouve beaucoup de chagrin pour la perte de ses parents biologiques.

Guidez votre enfant à être en mesure de doser ses réponses lorsque son entourage lui posera des questions à propos de son adoption. Encore ici, ne lui mentez pas et enseignez lui à ne pas mentir.

Comprenez que durant l’adolescence de votre progéniture, il se peut qu’il veuille retrouver ses parents biologiques. Il est dans un moment difficile de sa vie. Le passage de l’enfance à l’adolescence est très difficile sur le plan physique, comme psychologique. Il doit endurer des poussées d’hormones, des parties de son corps qui se développent rapidement et un cerveau en pleine métamorphose.

Les hommes monoparentaux vivent souvent très difficilement ce genre de situation. En tant que père, ils doivent jouer un double rôle pour assurer le développement de leur enfant. Biologiquement, un homme ne peut pas accoucher. Dès que l’enfant est en mesure de comprendre ceci, il peut vous voir comme étant un imposteur dans sa vie. C’est le moment de lui donner tout votre amour et votre tendresse. Après tout, vous aurez le bonheur de l’accompagner au fil des années et d’être pour lui son guide, sa boussole.

0 J'aime
Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !