Le Contemporaliste

Le blogue pour l'homme millénaire!

L’ultime guide pour choisir sa fragrance

J’associe beaucoup les odeurs à des époques charnières de ma vie. Depuis que je suis haut comme trois pommes, je suis fanatique des parfums. En tant que membre des médias, j’ai la chance d’essayer beaucoup de fragrances au gré des saisons. Je crois avoir un flair bien développé pour choisir mes eaux de Cologne en fonction de mes humeurs et de mon état d’esprit. D’ailleurs, je reçois beaucoup de bons commentaires de la part de la gent féminine.  Je ne suis pas un blogueur reconnu pour son style vestimentaire. Néanmoins, je connais bien le domaine de la beauté au masculin et je me permets de vous présenter un guide qui va vous aider à choisir votre parfum. J’ai tenté de vous simplifier le tout au maximum!

Commençons donc par les notes olfactives. Elles évoluent au fil de la journée selon une pyramide.

les notes de tête sont celles que nous sentons en premier. Elles sont éphémères et disparaissent rapidement. Ce sont ces notes dominantes qui vont déterminer si nous aimons ou non une fragrance. Puis, ce sont les notes de cœur qui, comme son nom l’indique, constituent le centre de cette pyramide olfactive. C’est ce qui donne le ton au parfum. Le arômes sont plus complexes et tiennent plus longtemps que les notes de tête. Puis, c’est la grande finale avec les notes de fond. Elles sont notre mémoire olfactive. Elles imprègnent nos vêtements et sont tenaces. C’est avec ces notes de fond que notre cerveau forge notre mémoire olfactive.

Il existe 6 ou 7  familles olfactives, dépendamment des sources. Les 4 premières sont dites plus féminines, tandis que les 3 dernières sont plus masculines. Tout d’abord, les parfums de la famille des hespéridés sont élaborés à partir d’extraits d’agrumes ( orange, citron, bergamote) et sont surtout des notes de tête. Vous devinez que l’odeur est très vivifiante et pétillante. Puis, il y a les floraux. Ce sont des effluves capiteux et romantiques. Il y a aussi des notes marines. Les chyprés  sont élaborés à partir d’accords de bergamote, de mousse de chêne, d’un cœur floral et d’un fond boisé ou balsamique. Les orientaux sont les plus sensuels avec un fond de vanille, de fève de tonka ou de café. Ensuite, nous avons les fougères ou aromatiques. Les effluves se caractérisent par un assemblage d’herbes aromatiques, comme la menthe, l’eucalyptus ou le vétiver. Les boisés sont des notes chaudes et sophistiquées de bouleau, bois de santal ou de bois de cèdre. Il s’agit, la plupart du temps, de la famille olfactive la plus populaire auprès des hommes. Finalement, il y a les cuirs avec des notes animales, de tabac ou de miel. Les arômes sont un peu plus vieillots.

Pour trouver la meilleure combinaison pour vous, n’hésitez pas à vous renseigner auprès du personnel des différents comptoirs de vente en pharmacie ou grandes surfaces. Ils sont spécialement formés pour vous aider. Les vendeurs indépendants ne sont pas nécessairement ceux qui pourront vous renseigner le mieux.

quelques exemples…

  • Aromatiques: Azzaro, Neige pour hommes de Lise Watier, Essential Sport de Lacoste, MontBlanc Legend Intense.
  • Orientaux: La nuit de l’homme de Yves St-Laurent, Brit Rhythm de Burberry, Polo red de Ralph Lauren.
  • Boisés: Chrome d’Azzaro, L.12.12 de Lacoste.

Source de la photo principale: FashionBeans

 

Crédit photo : Reik Von Wittelsbach | Le Contemporaliste
0 J'aime
Partagez cet article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !