Le Contemporaliste

L'homme et ses facettes.

L’Europe à fleur de peau : notre top 3 crème visage pour 2020 !

2020 n’aura pas été une année mémorable. Si. Peut-être pour les mauvaises raisons. Du côté de la dermo-cosmétique, l’instabilité économique forçait les marques à repousser bien des lancements. Donc, les nouveautés se faisaient rares. J’ai puisé dans mes archives beauté trois crèmes de jour qui valent leur pesant d’or pour votre belle face. Et oui, j’ai un faible pour les Européennes !

Allemagne

Complex 15 est l’économique de ce trio. Elle coûte moins de 10$CAN, soit quelques euros. Bayer fabrique ce gel-crème ultra rafraîchissant riche en glycérine adoucissante, ainsi qu’en squalane bien hydratante. Pas de parfum. Sans fini graisseux. Rapidement absorbée. Son emballage simpliste cache un beau secret !

Grande-Bretagne

Du côté de Charlotte Tillbury, c’est plutôt du solide. Sa Magic Cream est très riche et couvrante. Elle convient à l’épiderme un peu plus déshydraté. La liste d’ingrédients est longue, avec beaucoup de beurres végétales et d’huiles précieuses. Son parfum est un peu trop puissant. Cependant, la peau ne tiraille plus et paraît plus repulpée après seulement quelques jours d’utilisation. De mon côté, je l’utilise la nuit.

Hongrie

Nous associons très peu la terre des Magyars avec l’industrie du haut de gamme. Pourtant, Omorovicza vend ses fabuleux produits à prix fort. Son secret, c’est l’eau thermale des sources de Budapest. L’émulsion Elemental est gorgée d’acide hyaluronique et de ferments marins contribuant à retenir l’eau dans les couches cutanées. Un fini mat, super confortable. Aucune lourdeur. J’aime le flacon à pompe refermable en un tour de main.

Jetez un coup d’œil sur les sites respectifs de Charlotte Tillbury ou Omorovicza pour acheter en ligne. Aussi en vente chez Sephora. Quant à Complex 15, c’est trouvable en (para) pharmacie, Amazon ou grandes surfaces.

Pas besoin de vous prendre la tête, les gars !
Partagez cet article !
  • 102
  • 87
  • 28
  • 2
  • 11
  •  
  •  
  •  
Photo By: Andrea Piacquadio

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !