Le Contemporaliste

L'homme et ses facettes.

Tag soins de la peau

Saturez votre visage d’amour, d’eau fraîche et de la collection VINOPURE par CAUDALIE !

Bien des gens maltraitent leur visage sans même s’en rendre compte. Ils utilisent de l’eau trop chaude, frottent un peu trop vigoureusement ou attaquent leur épiderme avec des soins abrasifs et de mauvaise qualité. Ne passons pas sous silence l’achat de produits non adaptés à son type de peau. Ici, j’ai la collection Vinopure par Caudalie, à vous proposer. Je vise la peau normale-mixte à grasse dans le présent article.

Lire la suite…

Avoir un peu de répit pour la peau sèche qui gratouille avec AVÈNE !

Pourquoi la peau démange-t-elle ? Excellente question. En effet, cette sensation désagréable a plusieurs causes, notamment une réaction allergique, des piqûres de bestioles, une maladie de peau ou encore tout simplement la sécheresse. Quand à ce phénomène , il s’explique en partie par le manque d’eau et de lipides dans les couches sous-cutanées. Dans tous les cas, des molécules, dont l’histamine, proviennent de notre système immunitaire et titillent des récepteurs

Lire la suite…

Adaptez votre grooming au rythme de PAYOT !

C’est clair les gars. Vous n’avez pas de temps à perdre et ce, surtout le matin. Les minutes sont comptées entre le petit-déjeuner, déposer les enfants à l’école ou courir après son bus. Payot connaît bien votre emploi du temps surchargé. Qui c’est ? Bah c’est une marque parisienne de produits pour la peau. J’ai testé pour vous trois de ses soins. C’est aussi simple que cela ! La gamme

Lire la suite…

Pour chaque type de peau son hydratant avec les soins luxueux d’OMOROVICZA!

La raison d’être d’un petit pot de crème, c’est de combler les besoins spécifiques de notre épiderme. Trop souvent, les gars achètent un baume mal adapté à la condition de leur peau et à son pH. Débalancer la flore bactérienne de nos couches cutanées peut, à la longue, contribuer au dessèchement, ou à titiller nos glandes sébacées. Autant être honnête avec vous, Omorovicza coûte la peau des fesses. L’inabordable maison

Lire la suite…