Le Contemporaliste

L'homme et ses facettes.

Mieux se loger : Est-ce que mon appart est salubre?

Les aléas de la vie font que n’avons pas toujours la chance de nous loger dans un appartement en bon état. Particulièrement en Europe, des immeubles datent de plusieurs siècles et n’ont pas nécessairement eu droit à une cure de jeunesse. Avouons-le, bien des propriétaires ne font que le strict minimum afin de maintenir les lieux. N’oublions pas qu’il existe des locataires irrespectueux des murs d’autrui. Voici quelques éléments à considérer lorsque vous croyez que votre domicile semble impropre à l’occupation.

Dans un sens large, votre résidence est inconvenable si elle représente un danger pour votre sécurité et votre santé. Voici quelques critères à retenir lors de votre prochaine visite d’un habitat:

  • Un haut taux d’humidité, supérieur à 50%, pouvant accélérer la croissance des champignons et des bactéries.
  • Une plomberie fuyante, des tuyaux rouillés ou qui coulent.
  • Des signes d’infiltration d’eau : plafond bombé, mur craqué, peinture effritée, etc. Inspectez le contour des fenêtres.
  • Présence d’invités, tels que des cafards ou même de rongeurs, comme les rats. Si vous louez un appartement meublé, attention aux punaises de lit ( bedbugs)
  • Informez-vous si les murs contiennent de l’amiante. Ces fibres sont dangereuses pour la santé.
  • Est-ce qu’il y a une sortie d’urgence à proximité ou est-ce que le passage menant à celle-ci est accessible?
  • Absence de détecteur de fumée.
  • Bruit envahissant, surtout près de la chambre de la fournaise du sous-sol ou du compacteur à vidanges.
  • Branchement électrique suspect et qui semble sortir de l’ordinaire. Pensez à des bouts de fils qui sortent de nulle part.
Ne vous laissez pas berner par un extérieur attrayant. Passez au peigne fin chaque pièce et placard afin de déceler toute incongruité.

Quels sont les risques pour ma santé?

Les spores des champignons irritent les voies respiratoires et la peau, sans parler des morsures d’insectes ou de rongeurs qui peuvent vous transmettre certaines maladies. De plus, le métal rouillé est dangereux et risqué pour le tétanos. Surveillez la présence de fièvre, toux sèche ou grasse, rhinite exacerbée ou dyspnée. Un problème électrique est un risque d’incendie.

Que faire si je considère mon logement impropre à y vivre?

Le propriétaire a la responsabilité de vous louer une demeure sécuritaire et dans un bon état. Quant au locataire, il se doit de respecter les règlements inscrits sur le bail de location et assurer un entretien de propreté. En cas de problème, prenez des photos et envoyez-les à votre propriétaire dans les 24h à 48 h suivant l’incident. Toujours pas de réponse? Envoyez un courrier recommandé. Au Québec, le code civil permet à un locataire de resiller son bail s’il y a preuves évidentes de détérioration des lieux ou de son état de santé déclinant lié à la moisissure, par exemple. Toutefois, vous devez vous préparer afin de fournir des preuves et des arguments pour appuyer votre demande de quitter avant la fin du bail. Évidemment, le respect, l’amabilité et la patience sont des qualités de mise afin de régler tout litige avec son locateur.

Renseignez-vous auprès du comité logement (ici) de votre quartier ou faites un suivi avec le Tribunal administratif du logement du Québec – ex. Régie du logement – (ici). Nos lecteurs en France peuvent consulter le site du Ministère de l’intérieur (ici)

Lorsque vous constatez un problème, avisez votre propriétaire afin qu’il puisse apporter des correctifs dans de plus brefs délais.
Partagez cet article !
  • 106
  • 111
  • 46
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Suivez-nous !

Abonnez-vous !